kara-eads-FbXp5aOX-fs-unsplash (1).jpg

Médias

7 jours pour être à l'abri du divorce

Pour quelles raisons est-ce qu’un couple va rester ensemble alors qu’un autre va s’effondrer ?

Est-il possible de quantifier toutes ces données – d’utiliser les outils scientifiques et les modèles mathématiques pour prédire si un couple vivra heureux pour toujours ?

La réponse est oui !

Celui que l’on surnomme le « Einstein de l’amour » et son épouse ont découvert le secret des mariages qui durent après avoir suivi et étudié 40'000 couples.

-Pendant 50 ans John et Julie Gottman ont mis l’amour sous microscope

-Ils ont écrit une quarantaine de livre entre les deux

-Aujourd’hui ils ont créé un plan de 7 jours qui vous permettra d’être à l’abri divorce.


"Nous sommes probablement le couple d’experts du couple et du mariage le plus célèbre au monde. Toute notre vie professionnelle a été consacrée à une seule question : Qu’est ce qui fait que l’amour dure ? "


« En tant que psychologues et auteurs nous avons étudié 40'000 couples dont certains pendant 20 ans. Nous avons regardé un nombre incalculable de vidéos, et recueilli des millions de données.

Ce que nous avons découvert c’est qu’il y a des facteurs universels qui font qu’une relation va passer ou casser, qui prédisent si le couple va rester ensemble ou pas. »




Il existe une science de l’amour, au fil des années, le couple n’est plus un grand mystère insoluble et la bonne nouvelle c’est qu’il est possible de prendre tout ce que nous avons appris et de l’utiliser pour que votre couple dure. C’est pourquoi nous avons synthétisé toutes nos recherches et créé un plan de 7 jours dans notre dernier livre.


En une semaine, vous pourrez transformer votre manière d’entrer en relation, et vous pourrez le faire pas à pas avec des actions immédiates.

Durant les 7 prochains jours nous allons vous demander d’apprendre 7 nouvelles habitudes qui sont faciles, rapides et amusantes.


Pas de grandes déclarations, ni de conversations compliquées. Ces nouvelles manières d’être peuvent être mise en place quand vous rangez le lave-vaisselle ou quand vous conduisez, il n’y a rien à acheter, à faire ou à préparer à l’avance.

Ces pratiques vont vous aider, que vous soyez au début d’une relation ou que vous soyez marié depuis 35 ans comme nous. En mettant en place et en continuant à pratiquer ces habitudes vous pouvez faire durer votre amour pour toujours.

C’est faisable à tout âge et à tout stade de la relation.

C’est un kit pour un bon début de relation, un nouveau départ dans le couple ou une correction de trajectoire.

Tout ce dont vous avez besoin c’est de la volonté d’essayer !





JOUR 1

Tournez-vous vers l’autre

L’une des découvertes les plus significatives de ces 50 années de recherches est la « demande de connexion »


Lorsque l’un des partenaires fait une tentative de connexion par une demande, qu’elle soit physique ou verbale, évidente ou subtile, l’autre peut y répondre de 3 manières :

Se tourner vers la demande, s’en détourner ou la repousser.


A quoi est-ce que cela ressemble dans la pratique ?

Imaginez que votre partenaire lit le journal et s’exclame : oh c’est intéressant cet article !

Voici les réponses possibles :


a. Vous le regardez et dites : Ah oui ? de quoi est-ce que ça parle ? Vous vous tournez vers lui/elle.

b. Vous continuez à écrire votre mail sans lever les yeux de votre écran. Vous vous détournez de votre partenaire.

c. Vous dites : Chut !Tu ne vois pas que je suis en train de travailler ? Vous repoussez son besoin de connexion.


Que ce soit dans notre laboratoire ou dans la vie réelle aucun couple ne se tourne vers l’autre à 100%.

Ce qui est important c'est la fréquence, autrement dit si nous le faisons peu ou souvent.

Lorsque nous observons les données récoltées, nous constatons que les couples qui divorcent ne se tournent vers leur partenaire que 33% du temps, alors que ceux qui durent le font 86% du temps.

La manière dont les gens réagissent à la demande de connexion de leur partenaire est en fait le plus grand prédicateur de bonheur et de stabilité dans le couple.

Se tourner vers l’autre rempli votre compte bancaire émotionnel. Imaginez que chaque acte de connexion de votre partenaire auquel vous répondez, ne serai-ce que par un sourire chaleureux est semblable à une pièce que vous mettez dans votre tirelire.


A faire aujourd’hui :


Soyez attentif-ve aux demandes de connexion et à celle que vous pouvez faire, ceci inclus :

-Le contact visuel

-Un sourire

-Un soupir

-Une demande directe d’aide ou d’attention

-Dire bonjour et bonne nuit

-Demander une faveur

-Lire quelque chose à haute voix

-Pointer quelque chose – Regarde !

-Vous appeler d’une autre pièce

-Avoir l’air triste ou déprimé

-Porter quelque chose de lourd par soi-même



JOUR 2

Posez une question importante.

Dans notre travail avec les couples nous parlons souvent de créer une

« love map », par cela nous entendons avoir une connaissance intime du monde intérieur de votre partenaire.

Leurs espoirs, leurs rêves, leurs croyances, leurs craintes, leurs désirs. Vous devez poser des questions non seulement pour créer une « love map » mais aussi pour la mettre à jour.


La plupart des conflits dans les relations ne sont pas dûs à la personnalité de chacun ou de qui range le lave-vaisselle ou encore de l’argent que nous avons ou que nous n’avons pas.

Ils sont en rapport avec les rêves, les valeurs, le sens et l’histoire de la personne.


Le temps passant nous cessons de nous questionner sur ces grands sujets et ne posons que les questions mineures telles que « Est-ce que tu as sorti la poubelle aujourd’hui ? »

Les rêves changent. Les listes d’envies évoluent.


Toutes les relations sont une rencontre perpétuelle de l’autre à travers les années.

Pour comprendre votre partenaire, il est important de garder cette connexion amoureuse à jour.


A faire aujourd’hui :

Demandez-lui quelque chose d’important. Essayez ces questions pour commencer :


-Qu’est-ce que tu as l’impression de ne pas avoir accompli dans ta vie ?

-Qu’est-ce que tu voudrais que tes enfants retiennent de toi ?

-Qu’est ce qui a profondément changé en toi ces dernières années ?

-Quels sont tes rêves en ce moment ?

-Si tu pouvais te transformer en animal pendant 24h lequel choisirais-tu et pourquoi ?

-Si tu pouvais créer la maison de tes rêves pour nous, à quoi est-ce qu’elle ressemblerait ?

-Si tu pouvais te réveiller demain avec 3 nouvelles capacités, ce serait lesquelles ?



JOUR 3

Dites merci


Pendant longtemps dans le domaine de la thérapie de couple, les thérapeutes présumaient que les couples qui étaient malheureux l’étaient parce qu’ils n’étaient pas très sympa l’un envers l’autre dans leur quotidien.

Ils prescrivaient alors des « journées positives » pour déclencher une augmentation d’actes de bienveillance. Ils ont abandonné assez rapidement cette idée, tout simplement car elle ne fonctionnait pas.

Il s’avère que de manière générale les conjoints sont plutôt sympas l’un avec l’autre, le problème c’est qu’ils ne remarquent pas les choses agréables que leur partenaire font.

Les couples malheureux dans leur mariage ne remarquent pas 50% de ces actes positifs.


Ce n’est pas que les couples heureux font plus de choses l’un pour l’autre c’est simplement qu’ils sont meilleurs à les remarquer.

Durant la vie, il est facile de tomber dans le versant opposé et de ne voir que les choses non faites ou alors mal faites; Le pull rétrécit plutôt que le fait d'avoir fait la lessive ; l'oubli du romarin plutôt que toutes les courses qui ont été faites.


A faire aujourd’hui :


1. Devenez anthropologue. Ayez un œil attentif sur votre partenaire. Ecrivez tout ce qu’il-elle fait de positif (range après le petit déjeuner, fait votre café, répond à des appels tout le matin) mais ne notez pas les points négatifs ( ignore la pile de linge et le lave-vaisselle) Remarquez sa manière de montrer de la gentillesse, de la générosité et des encouragements.

2. Dites merci pour quelque chose d’habituel, de routinier. Quelque chose qu’ils font bien, même si c’est minime, même s’ils le font chaque jour- en fait surtout si c’est minime et qu’ils le font chaque jour. Dites-leur pourquoi cette petite chose est importante pour vous.




JOUR 4

Faites un vrai compliment


Les données de 3000 couples suivis, certaines sur 20 ans, ont démontré que les couples heureux sont facilement capables de nommer des qualités spécifiques qu’ils aiment et apprécient chez l’autre.

Les pro de l’amour n’ont pas moins de défauts que nous. Ils ne naviguent pas dans la vie sans jamais rencontrer de challenges ou de conflits, ni sans jamais être énervés par la manière de mastiquer de leur partenaire ou encore en n’étant jamais frustrés par la mauvaise gestion financière dont il-elle fait preuve.

Mais là où ils excellent c’est dans leur capacité à voir leurs qualités.

Ils sont hautement qualifiés pour garder à l’esprit ce qu’ils admirent chez cette personne. Cela devient une armure impénétrable contre les causes qui brisent les relations, dont la plus puissante est le mépris.

Le mépris émerge d’un schéma de pensées négatives et de critique à l’encontre de votre partenaire et c’est le facteur de prédictibilité no 1 d’un divorce.

A faire aujourd’hui :


1. Si vous deviez décrire votre partenaire, quels mots choisiriez-vous ?

Choisissez de 3 à 5 mots:


Chaleureux-se/ drôle/ généreux-se/ calme/ créatif-ve/ passioné-e/ intense/ vif-ve/ empathique/ spontané-e/ aventureux-se/ aime s’amuser/ joueur-euse/ astucieux-se/ perspicace/ prends soin des autres/ sexy/ intelligent-e/ talentueux-se/ affectueux-se/ compétent-e/ charmant-e/ sage/ aimant-e/ attentionné-e/ séduisant-e/ digne de confiance/ flexible / soutenant-e/ curieux-se/ intéressant-e/ gentil/ courageux-se/ ouvert-e/ facile à vivre/ sensible.


2. Aujourd’hui, lorsque vous serez ensemble, notez la manière dont votre partenaire incarne ses qualités.


3. Dites-le ! A quelle fréquence communiquez-vous à votre partenaire les points essentiels que vous aimez et appréciez chez lui ou chez elle ? Faites-le plus souvent !


JOUR 5

Exprimez vos besoin


Voici ce qui arrive encore et toujours dans les relations compliquées : Nous avons tous des besoins. Nous avons tous des désirs légitimes. Mais nous ne les exprimons pas. Nous laissons des indices. Nous suggérons. Nous espérons que nos partenaires « sauront ».

Nous nous racontons des histoires sur le fait qu’ils devraient être capables de trouver sans que nous ne le disions. (C’est pourtant si évident, c’est du bon sens !)


Hors, lorsque nos partenaires échouent à remplir nos besoins, nous devenons rancuniers.

Nous commençons à croire qu’ils s’en fichent, qu’ils ne pensent qu’à eux, qu’ils sont trop occupés pour nous, ou encore qu’ils n’attachent pas d’importance à notre relation.

Alors nous les critiquons.

Lorsque l’on accumule le ressentiment et la critique au lieu de simplement demander ce dont on a besoin, à un moment donné, le barrage cède.

C’est comme un réservoir plein de sentiments négatifs qui se remplit, jusqu’à ce qu’il suffise d’une secousse pour que tout s’écroule.


Tout ceci peut être évité en faisant une chose simple : demander ce dont vous avez besoin !


A faire aujourd’hui :


1. Réfléchissez.

De quoi avez-vous besoin, que voulez-vous ? Pensez à ce que vous auriez voulu de la part de votre conjoint-e.

Est-ce que vous désirez passer plus de temps avec ? Avez-vous besoin d’aide à la maison ? Avez-vous besoin de soutien dans votre carrière ? Besoin qu’il-elle vous dise «Je t’aime » plus souvent ?


2. Décrivez-vous.

Demandez toujours ce dont vous avez besoin en parlant de comment vous vous sentez.

-Je ne te vois pas assez, est-ce que l’on peut passer la soirée ensemble ? Je suis débordé-e, est-ce que tu peux me donner un coup de main ? Je suis tellement fatigué-e, est-ce que tu peux faire le repas pour que je puisse me reposer un peu ? J’aime être tout contre toi, prends-moi dans tes bras...



JOUR 6

Pratiquez le toucher


Il n’y a pas de chiffres magiques, de données précises sur le nombre d’interactions sexuelles que vous devriez avoir pour être dans une relation satisfaisante et durable.

Ce que l’on sait c’est que les couples qui fonctionnent sont ceux qui font usage le plus souvent du pouvoir du toucher pour entretenir les feux de l’amour. Ils se touchent quand ils cuisinent, font les courses, et quand ils parlent du temps qu’il fait.

Il n’est pas rare pour les femmes, l’âge avançant, d’avoir une baisse de désir. Ici encore le toucher est la clé.

Un toucher positif, intime, relaxant, qui n’est pas sexuel, est bénéfique pour tous sur plusieurs points, incluant celui de faire monter la température d’une libido qui peut être dans une phase moins active.


Pour beaucoup d’hommes le désir sexuel amène au contact, pour beaucoup de femmes le contact amène au désir sexuel.

A faire aujourd’hui :


Il va s’agir de créer autant de connexion physique que possible.

Combien pouvez-vous en pratiquer aujourd’hui parmi celles-ci ?


1. Vous embrasser – pendant 6 secondes

2. Vous enlacer- pendant 20 secondes

3. Vous tenir la main aussi longtemps que vous le désirez

4. Echanger un massage de 10 minutes. Une personne assise sur le canapé, l’autre sur le sol puis échangez.

5. Un câlin sur le canapé

6. Un bras sur les épaules de votre partenaire

7. Vous toucher la main ou le bras pendant que vous parlez

8. Poser une main sur l’épaule de votre conjoint s’il-elle est stressé-e

9. Coller vos fronts l’un contre l’autre

10. Vous toucher les pieds sous la table


JOUR 7

Créez une forteresse en prenant rendez-vous


Parlons un peu de la solitude dans le mariage. Cela peut paraitre négatif mais c’est une réalité pour beaucoup de couples.

Nous pouvons passer des années ensemble, élever des enfants et habiter au même endroit, mais au lieu de partager une vie, nous vivons des vies parallèles.

Passer du temps ensemble est un antidote qui fonctionne.

Où vous irez importe peu. Beaucoup de gens pensent immédiatement au restaurant ou au fait d’aller quelque part, mais il s’agit simplement de fixer un rendez-vous non négociable pour se focaliser l’un sur l’autre sans sources de distraction.


Beaucoup y pensent et veulent planifier régulièrement une soirée rien qu’à eux, puis, le travail, les tâches, la logistique se mettent en travers de leur souhait.

Alors laissez-nous vous simplifier les choses ; ce moment ensemble est une exigence !


Imaginez-nous vous écrire une ordonnance médicale signée et datée qui doit être suivie en toute urgence pour votre santé.

S’engager fermement à passer du temps ensemble, c’est ériger une forteresse autour de vous contre les assauts constants du monde. Toutes les sollicitations, les deadlines, les to-do lists, le tourbillon des corvées et des courses prennent le dessus.

Ce ne sont pas des heures supplémentaires ni un bonus ou une récompense.

C'est un investissement.


A faire aujourd’hui :


Fixez un rendez-vous, pas d’excuses, avec les règles de bases suivantes :


1. Pas d’écrans, pas de téléphone. C’est un Facetime humain dans la réalité.

2. Ne buvez pas trop ! Créer du lien devant un verre de vin c’est bien. Mais ne buvez pas au point de ne plus être vous-même.

3. Assurez-vous d’être les deux d’accord avec le programme.

4. Ne supposez pas que cela va finir par une soirée torride sous la couette. Trop de pression.

5. Si l’un des deux a besoin d’évacuer et de parler de ce qui le préoccupe, soyez ouvert car la soirée n’a pas à être parfaite ou à se dérouler d’une manière prédéfinie.

6. N’en faites pas une opportunité de socialiser. Assurez-vous de n’être que les deux.

7. Nerveux-se ? Vous ne vous êtes plus vraiment parlé depuis une semaine, un mois, une année, ou… une décennie ? Faites-le quand même !





Adapté par Alison Roberts du livre "The seven-day love prescription" écrit par le Dr John Gottman et la Dresse Julie Gottman.


Traduction par Stéphanie Grivet coach relationnelle spécialisée en Séparation Bienveillante®/Conscious Uncoupling® et traductrice certifiée.








0 comments